se retrouver

Retour à l’agence… après cette pause forcée et ce cataclysme national… en commençant par la nécessité de l’apprentissage d’une vie libérée de la peur, il nous faut parler de la poussée du vivant, penser notre monde avec douceur et tendresse, habiter notre territoire autrement pour permettre le désir de mettre en oeuvre de nouvelles solidarités.

chloebodart_2020 bibliothèque