Études pour la construction d'une halle d'expérimentations pour travaux à l'échelle 1/1 en co-conception et co-construction avec les étudiants

Projet conçu en tant qu’architecte associée à Nicole Concordet, architecte mandataire

Ecole d'architecture et du paysage de Bordeaux à Talence

Quand

Janvier 2016 - en cours

Pour

l'Ecole d'architecture et du paysage de Bordeaux

Conçu par

Nicole Concordet (architecte mandataire), Chloé Bodart / Construire (architecte associée), Romain Quesada (paysagiste)

Avec

Diane Camus, Anaïs Turquetil, Cassandre Campanella, étudiantes

Surface estimée

400 m²

Montant des travaux estimé

200 000€HT

Nous avons pour objectifs communs de définir le projet comme un moment de vie partagé. Le projet est avant tout la production d’un récit.
Et chaque récit est singulier et multiple suivant le point de vue de chacun.
Tous ces moyens mis en œuvre tendent vers un seul but, faciliter l’appropriation des espaces par ceux qui les pensent, les fabriquent, le pratique.
Il n’y a pas de méthodes ou de « processus » prédéfinis.
Ce sont des moments collectifs au service du projet.
Le projet contextuel est alimenté d’une part d’aléatoire.

Etre à Bonne Ecole

Nous proposons de préfigurer l’implantation, l’emprise de l’installation et de l’ensemble de ses composants sur site à l’échelle 1/1.
Nous sommes attachés à l’idée de partenariat car il impose la notion d’implication respective où les intérêts sont partagés.

Pour favoriser l’appropriation (liberté d’usage) par les utilisateurs actuels ou à venir, nous proposerons une installation non finie, en opposition à une installation « fermée ».

Accompagnement collaboratif
Il s’agit de rencontres au fur et à mesure de l’avancement des études, d’ateliers de construction accompagnant le chantier.
Ces interventions sont axées sur le faire, l’action architecturale, et seront animées par les membres de notre équipe.

Ma « quête d’atelier »
L’élaboration du projet architectural et l’organisation de la démarche participative se feront à 3 échelles par l’intermédiaire de maquettes :
3 échelles de discussions = 3 échelles de questions = 3 échelles de maquettes

Chantier, acte culturel
Il permet de rythmer le temps long des études et du chantier par des conférences, performances artistiques et les fêtes traditionnelles du bâtiment.
Nous ferons de ce projet un véritable acte culturel, ouvert au public et rayonnant sur la ville.